Vous êtes ici : Accueil le Festival

LE FESTIVAL 2016

 

Edito d'Allain Bougrain-Dubourg, président de la LPO

 

Il y a 40 ans, la loi sur la protection de la nature considérait que cette dernière devenait d'intérêt général. Dans la foulée, la liste des espèces protégées s'imposait, les études d'impacts prenaient corps et l'animal domestique était reconnu au titre d'être sensible.
Quatre décennies plus tard, la loi au nom ambitieux de « Reconquête de la Biodiversité » n'admet pas l'animal sauvage comme un être sensible, maintient la chasse à la glu (malgré une pétition récoltant 320 000 signatures) et autorise le déterrage des blaireaux en pleine période de reproduction. Triste constat pour les familiers du FIFO qui ont toujours porté les valeurs du respect du vivant... Mais peut-être le constat aurait-il été plus pathétique encore si l' « esprit Ménigoute » ne s'était pas imposé depuis si longtemps !

Allain Bougrain Dubourg

Président de la LPO

 

Au programme du 32e Festival :